Livraison offerte dès 100€ d'achat*
Découvrez notre sélection Fête des mères !
Pâques : une chasse aux macarons pour plus d’originalité !

Pâques : une chasse aux macarons pour plus d’originalité !

Découvrir nos produits de Pâques

Des macarons pour Pâques : une chasse aux œufs pas comme les autres

La chasse aux macarons pour Pâques, vous y aviez pensé ?

Parce qu’il marque la fin des 40 jours de jeûne du Carême, le dimanche de Pâques est traditionnellement célébré sous le signe de la gourmandise. Après avoir partagé l’incontournable gigot pascal, petits et grands ont pour habitude de s’autoriser quelques douceurs sucrées.

Et si cette année, plutôt que de s’en tenir au chocolat, nous invitions les macarons à Pâques ? Véritables bijoux de la pâtisserie française, les macarons Fauchon semblent avoir toute leur place dans ce festin annuel. Souffler un vent nouveau sur la chasse aux œufs tout en honorant la tradition, n’est-ce pas là la clé d’une fête de Pâques inoubliable ?

Les macarons pour Pâques, une idée originale

Symboles d’élégance, de raffinement et de fête, les macarons ont toutes les qualités requises et plus encore pour être mis à l’honneur lors d’occasions spéciales. Cette année, jouez la carte de l’originalité à Pâques en proposant une chasse aux macarons ! Cette idée séduira petits et grands et donnera à votre réunion pascale une dimension inédite.

Encore plus chic que le chocolat, le macaron se décline en une multitude de parfums pour ravir les palais de tous vos convives. Leur forme harmonieuse et leurs couleurs gaies trouveront leur place dans les recoins de votre jardin, où ces petits trésors se confondront avec les pétales des premières fleurs du printemps naissant.

Lesmacarons Fauchon, emblèmes parmi les emblèmes, sont le choix évident pour faire du dimanche de Pâques un moment inoubliable. Issus du savoir-faire des meilleurs chefs pâtissiers, fabriqués à partir d’ingrédients de haute qualité selon une recette traditionnelle des plus exigeantes, les macarons Fauchon, leur coque croustillante et leur cœur fondant sont la promesse d’une expérience gustative exceptionnelle. Macaron à la framboise, à la fraise, à la vanille, au café ou à la pistache ; à la noisette, au cassis et à la violette, à la rose, à la griotte ou encore au chocolat blanc : offrez à vos invités une chasse aux macarons pleine de surprises et de découverte pour Pâques !

Délice cube giandujas
Délice cube giandujas
18,00 €
Écrin de Gianduja
Écrin de Gianduja
16,00 €
Collection de 54 chocolats
Collection de 54 chocolats
76,00 €
32 carrés de chocolat noir et lait
32 carrés de chocolat noir et lait
26,90 €

Chasse aux œufs de Pâques : peut-on déroger à la tradition ?

Avant de s’autoriser à revisiter la traditionnelle chasse aux œufs de Pâques, il convient de comprendre comment cette pratique s’est progressivement installée dans le folklore de la France. Comme nous l’avons mentionné au début de cet article, la fête catholique de Pâques vient clore le Carême, une période de jeûne de 40 jours. Avant le XVIIe siècle, les chrétiens étaient défendus de manger des œufs pendant toute la durée de cette période. Cependant, les poules, elles, ne s’arrêtaient pas de pondre pour autant ! Par conséquent, les familles se retrouvaient avec d’importantes quantités d'œufs sur les bras, devenus impropres à la consommation en l’absence de méthodes de conservation efficaces.

Alors que faire de ces œufs ? Les jeter ? Certainement pas ! Les chrétiens de l’époque eurent la brillante idée de vider les œufs et d’en peindre les coquilles pour en faire des objets décoratifs à offrir pour Pâques. Avec l’apparition du chocolat en Occident et le progrès des techniques de chocolaterie, on commença à remplir ces coquilles vides de chocolat fondu.

C’est ainsi que naquît la tradition de manger du chocolat à Pâques, suivie de près par l’idée de les cacher un peu partout en guise d’animation pour amuser les enfants. Peu à peu, cette chasse aux œufs devint l’une des composantes immuables des festivités pascales.

De nos jours, nombreuses sont les familles qui célèbrent Pâques sans avoir accumulé des œufs pendant le Carême, et nos méthodes de conservation modernes nous permettraient sans aucun doute de les consommer le cas échéant. Nous avons donc le luxe de pouvoir se concentrer sur l’essence même de cette tradition : la gourmandise et la joie d’être ensemble.

Des macarons à Pâques : une chasse aux oeufs pour tous les goûts !

En invitant les macarons à Pâques, vous vous assurez de satisfaire les gourmands les plus exigeants. Pour que rien ne manque, laissez une place au chocolat, habituellement mis à l’honneur en cette journée de printemps. Ses plus grands amateurs seront ainsi comblés, et ses rares détracteurs auront le plaisir de redécouvrir Pâques sous un jour nouveau !

Vous pouvez donc organiser une “chasse aux oeufs” revisitée dans laquelle tous les goûts seront comblés. Des macarons, des oeufs, des lapins et des poules en chocolat, et pourquoi pas tout autre type de confiseries (pâtes de fruits, caramels, nougats, calissons d’Aix, marrons glacés…) à dissimuler derrière les feuillages, dans les plates-bandes de fleurs, dans les buissons, dans les arbustes… À vous d’imaginer la chasse aux œufs originale et gourmande qui créera l’émerveillement de vos convives, qu’ils soient petits ou grands !

← La différence entre praline, praliné et pralin Recette de la brandade de cabillaud estragon →