Livraison offerte dès 100€ d'achat*
Découvrez notre sélection Fête des mères !
Quels biscuits déguster avec son thé ?

Quels biscuits déguster avec son thé ?

Découvrir nos biscuits & gâteaux

Les meilleurs biscuits à déguster avec le thé

Que serait l’heure du thé si elle ne s’accompagnait pas de délicieux biscuits ?

Ancrée dans la tradition chez les anglais, la dégustation de biscuits avec le thé ne connaît maintenant plus de frontières. Partout dans le monde, les amateurs de thé chérissent le moment de calme et de réconfort qui entoure sa dégustation et ne se privent pas de l’agrémenter d’une touche gourmande. Mais pour agir dans les règles de l’art et laisser le thé révéler toute la complexité de ses arômes, pas question de le marier avec n’importe quel gâteau.

Vous vous demandez quels sont les meilleurs biscuits à déguster avec son thé ? Voici nos réponses.

Le scone, pour un thé à l’anglaise

Les scones sont de petits pains, ou de petits gâteaux lorsqu’ils sont sucrés, cnnaisent une forte popularité au Royaume-Uni. Originaires d'Écosse, les scones se sont peu à peu répandus dans l’ensemble des pays anglo-saxons. Outre-Manche, les scones sont indissociables du célèbre “tea time” national.

Les Anglais les dégustent en accompagnement d’un thé Earl Grey ou English Breakfast, avec un peu de confiture ou de clotted cream, une sorte de crème fraîche épaisse. Pratiquée au palais de Buckingham comme dans les classes populaires, cette tradition est omniprésente dans la culture britannique, si bien que l’on trouve dans les supermarchés locaux des kits comprenant du thé, des scones et de la crème ! Bien qu’il ne s’agisse pas d’un biscuit à proprement parler, le scone semble avoir fait ses preuves en tant que partenaire idéal pour le thé.

Le cookie, pour un goûter gourmand

Croquant et fondant à la fois, le cookie se doit de figurer sur cette liste des meilleurs biscuits à déguster avec le thé. Les plus téméraires peuvent même s’aventurer à plonger brièvement leur cookie dans leur tasse de thé, en veillant bien sûr à le retirer avant qu’il ne se désagrège…

Côté saveurs, nous vous recommandons de servir les cookies aux pépites de chocolat avec un thé noir, dont le goût fumé saura tenir tête à l’intensité du cacao. Les cookies aux amandes, aux fruits rouges et aux agrumes pourront quant à eux se mesurer à la subtilité d’un thé vert léger et peu infusé ou d’un thé blanc.

Les petits beurres, pour replonger en enfance

Il serait indécent de parler des biscuits à déguster avec le thé sans mentionner les petits-beurre. Dans l’inconscient collectif français, le petit-beurre est le biscuit par excellence, le symbole de l’insouciance et des goûters d’écolier. Avec ses quatre coins en forme d’oreille et ses petites dents que l’on essaye de croquer une à une, le petit-beurre s’inscrit dans un véritable rituel de consommation qui nous replonge en enfance. Au petit-déjeuner ou au goûter, déguster un petit-beurre artisanal avec une tasse de thé est la promesse d’un moment doux, simple et régressif.

Les crêpes dentelle, tout en légèreté

Le thé répond bien souvent à une envie de légèreté et de délicatesse. Pour ajouter une touche de gourmandise à votre thé de l’après-midi sans renoncer à la finesse recherchée, optez pour les crêpes dentelle.

Cette spécialité bretonne serait née de l’erreur d’inattention d’une Quimpéroise qui, pour éviter de gâcher une crêpe oubliée sur le feu, décida de l’enrouler sur elle-même. Depuis, les gourmands de Bretagne et d’ailleurs n’ont cessé de remercier Madame Katell pour son étourderie. Les crêpes dentelle nature s’allieront à merveille avec le thé vert et le thé blanc, tandis que les crêpes dentelle enrobées de chocolat sauront égayer les papilles des buveurs de thé noir.

Le meilleur biscuit à déguster avec son thé selon la science

Oui, le champ des possibles en matière de mariage thé - biscuit est vaste. Mais vous l’aurez compris, il n’est pas infini. Tous les biscuits n’ont pas les qualités requises pour être trempés dans une tasse de thé fumant.

Mais existe-t-il pour autant un type de biscuit qui serait, plus que tous les autres, le candidat idéal pour être mangé avec le thé ? Un magazine britannique a décidé de se pencher sur la question de façon très sérieuse. Pour ce faire, les équipes ont demandé à une physicienne de l’Institute of Physics (IOP) de Londres de superviser une expérience dans laquelle un robot trempait plusieurs sortes de biscuits dans une tasse de thé jusqu’à ce qu’ils se désintègrent.

Le grand gagnant de cette compétition s’est avéré, sans grande surprise, être un célèbre biscuit anglais. Ce qu’il faut retenir de cette expérience, c’est que pour prétendre au titre de meilleur biscuit à déguster avec le thé, un biscuit doit être suffisamment absorbant pour devenir fondant après avoir été plongé dans le liquide, mais suffisamment robuste pour ne pas se retrouver au fond de la tasse, réduit en miettes, après quelques secondes d’immersion.

← Recette cocktail de Pâques FAUCHON La différence entre praline, praliné et pralin →