Les utilisations du miel en cuisine

Le miel est un produit qui peut se présenter sous différentes formes : fluide, épais, cristallisé.

Il peut être dégusté seul sur une cuillère pour profiter de toutes les saveurs qu'il renferme. Il peut également servir comme produit sucrant dans un thé, une tisane ou un café.

Le miel est également votre allié du matin ou des goûters. Il se déguste tartiné avec du beurre sur une tranche de pain ou une biscotte. Il peut être ajouté à un fromage blanc, un yaourt nature ou encore dans de la faisselle pour y donner une note parfumée.


Enfin, le miel s'intègre parfaitement dans des préparations salées, pour confectionner des sauces pour viandes, accompagner du foie gras, faire rôtir des légumes dans un jus citron-miel ou encore sur de belles tartines de chèvre chaud.

Le miel est un must-have dans votre cuisine ! De l’entrée au dessert, il remplace avantageusement le sucre : son pouvoir sucrant supérieur permet de diminuer d’un quart la quantité de sucre de vos recettes.

Faites votre choix entre un surprenant miel de lavande crémeux et d’une extrême finesse, un miel de sapin liquide, aux saveurs corsées et boisés, un assortiment de découverte de 5 miels de France ou une multitude d’autres miels renversants…

Mini miel sapin
Mini miel sapin
2,30 €
Mini Miel d'Acacia de France
Mini Miel d'Acacia de France
2,20 €

La conservation du miel

La conservation du miel a pour but de garder sa qualité, chose tout à fait possible pendant des années (une durée de deux ans maximum selon les conseils des apiculteurs). Le miel est composé de pollen, de cire, d’acides aminés, d’oligo-éléments et d’eau, ce qui est une porte ouverte pour les micro-organismes qui pourraient s’y multiplier et modifier la qualité, et les vertus, du contenu.

Le miel d’abeille contient 77% de sucres, dont essentiellement du fructose et du glucose. De cette diversité de substances découle une modification du composé lorsqu’il est stocké dans des conditions précaires. Il doit être entreposé dans un endroit sombre et sec, à l’abri de l’humidité et à une température d’environ 25°C.

Selon les professionnels de l’apiculture, les miels n’ont pas de date de péremption à proprement parler. En effet, c’est un produit qu’il est tout à fait possible de consommer sans risque, même après une longue période. Cependant, les qualités sensorielles (comme le goût) du miel, et ses propriétés, peuvent être altérées. Il s’agit d’un produit qui peut fermenter, c’est pourquoi en apiculture on ne parle pas de date de péremption du miel, mais de DLUO (Date Limite d’Utilisation Optimale).

En revanche, il existe deux types de phénomènes : la cristallisation et la fermentation. La cristallisation est un phénomène tout à fait naturel qui n’a aucune incidence sur les propriétés du produit, vous pouvez donc toujours le consommer ou l’utiliser dans vos recettes. Pour pallier à ce problème, il suffit de le passer au micro-ondes ou au bain marie à faible puissance pour qu'il retrouve son aspect liquide.

En ce qui concerne la fermentation, qui est un autre phénomène naturel, a une incidence sur les propriétés ainsi que la qualité des produits, et le rend impropre à la consommation. La fermentation du miel est due à la présence d’humidité dans les pots. C’est pourquoi il est important de bien conserver le miel dans un contenant adapté, généralement en verre selon les conseils de professionnels de l’apiculture.

Notre idée de recette

Recette de la madeleine au chocolat et au miel de François Daubinet

ÉTAPE 1 :

  • Préparation de la pâte la veille : faites fondre le beurre à feu doux et faites-le bouillonner pendant 1 minute jusqu’à l’obtention d’une couleur noisette.
  • Réservez.

ÉTAPE 2 :

  • Hachez finement le chocolat à l’aide d’un couteau.
  • Réservez.
  • Dans un saladier, mélanger les œufs, le sucre semoule, le miel, le lait et le cacao en poudre. Tamisez dans ce mélange la farine et la levure chimique. Mélangez le tout et incorporez-y le beurre noisette tiède, laissez refroidir la pâte et ajoutez le chocolat haché, mélangez à nouveau. Puis couvrez la pâte, et conservez-la une nuit au réfrigérateur.

ÉTAPE 3 :

  • Le lendemain, préchauffez votre four à 210°C (th.7).
  • A l’aide d’un pinceau, enduisez les moules de beurre fondu et saupoudrez-les de farine.
  • Remplissez les moules aux ¾ avec la pâte réservée à l’aide d’une cuillère à soupe.
  • Positionnez les moules sur la grille du four (pour une meilleure cuisson), laissez cuire pendant 10 à 15 minutes à 180°C tout en surveillant la coloration des madeleines.
  • Laissez refroidir avant de déguster.
← Actualités FAUCHON l’hôtel Kyoto Riz au lait coco, compote de rhubarbe à la vanille et crumble au poivre de Timut →